Paris joue avec la Seine

Paris pourrai envisagé d’installer des hydroliennes sous certains de ses ponts pour fournir de l’énergie par le courant de la Seine. L’un des principales ponts sera le pont Garigliano ainsi que trois autres ont été choisi en raison d’une accélération de la Seine à leur niveau.
Les courants marins étant bien plus facile à prévoir que les courants d’air et quelque mille fois plus lourd, l’expérience pourrai être menée en 2011 pour connaitre les capacités de la Seine et ainsi promouvoir le potentiel de Paris.

source: le parisien

Publicités

Bruxelle met à l’amande 20 pays de l’UE

La commision européenne a adressé 35 réclamations a près de vingt pays européen.
La raison est qu’ils doivent respester la législation de l’UE pour la création d’un marché unique du gaz et de l’électricité.
Certains n’ont pas de législation pour les litiges ou en cas de violation des lois de l’UE.
Les pays visés:Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Espagne, France, Hongrie, Irlande, Italie,Luxembourg,Pays Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume uni, Slovaquie, Slovénie, Suède.

source:enerzine

Le Solar decathlon en Europe

Le solar decathlon est un concours universitaire sur des projets de maison solaire.
Initialement en Amérique, il est la première fois en Europe et plus précisément à Madrid.
Il est présenté 17 projets encore en lice pour le final de tous les coins du globe.
Chacun des projets est dotée initialement de 100 000 € et les étudiants peuvent chercher des subventions autres.
Le concours pourrai ouvrir la voie à l’intégration des énergies solaires dans l’habitat et voir les futurs ingénieurs de nos maisons plus impliqués dans cette énergie solaire.

source: AFP

l’italie retourne au nucléaire

Après la catastrophe de tchernobyl, les italiens avaient enterré le nucléaire par referendum.

econergie 91 nucléaire

Mais nécessité oblige avec la demande d’electricité croissante, GDF Suez et le groupe allemand E.ON seraient près à faire un partenariat pour developer des technologies sur et sécurisé sur le sol italien après le decret autorisant le nucléaire en 2010.
Les négociations avec les pouvoirs publics vont donc demarer pour les deux géants.

source: le figaro