les brevets verts sont au point mort

Les brevets intellectuels pour les technologies propres ou les améliorations de système sont appelés des brevets verts. Mais le problème est que comme tout les brevets ils ont des droits et que ces droits empêche le plus souvent les pays émergents de pouvoir posséder technoligie verte, le developpementles avancer technologique nécessaire pour les énergies vertes et réduire les émissions de CO2.
Les rendre au domaine public pour certains pourrai permettre de voir les pays comme l’inde la chine le brésil se tourner vers les énergies vertes plus rapidement.
C’est politique : le combat du fric contre le réchauffement climatique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s