La menace nucléaire s’accentue au Japon

Le société japonaise Tepco responsable des centrales nucléaires de FUKUSHIMA vient d’annoncer des taux de contamination à l’iode  de plus de 1200 fois supérieur à la normale dans leurs études sur l’eau.
La pollution nucléaire pourrait contaminer l’environnement marin avant que la dilution puisse être suffisamment efficace.
Les camions de pompiers continuaient encore d’arroser les cuves afin de permettre le refroidissement ce qui aurait provoqué la contamination.

Dégât et menaces nucléaires au Japon

Les centrales nucléaires de la cote du japon ayant subi les nombreux séismes, les conséquences n’étaient pas encore connu.
Fukushima et ses 4 réacteurs nucléaires dont certains ont explosé, pourrai produire un nuage radioactif dangereux pour la population si jamais les vents venaient à le rabattre vers les terres.