Total et ses raffinerie dans le rouge pour les energies vertes

Christophe de Margerie,Le PDG de ,pense inéluctable la fermeture de raffineries du groupe Total en ,
dans l’avenir,  en raison du développement des énergies vertes, ces dernières moins gourmandes en pétrole.  Mais le PDG s’est refusé a toute annonce complémentaire sur l’un des cinq sites en France. Car consommer moins inclue également de produire moins alors en attendant de connaitre les conséquences de plus en plus de projets alternatifs voient le jour.

econergie91 l’energie verte du futur