Une eolienne flottante verticale en mer

Une  éolienne, Vertiwind d’un nouveau concept crée par Nenuphar en partenariat avec EDF EN, AREVA,etc .

Prototype eolienne Vertiwind verticale

Prototype eolienne Vertiwind verticale

Dans cette éolienne à axe vertical, les éléments lourds (moteur,..) sont au plus près du sol afin d’être le plus stable possible. L’architecture  permet de faciliter son installation et son entretien et de réduire la taille de la structure (<110m). Ces éoliennes flottantes, doivent donc  supporter des contraintes de vent et de tangage.Le prototype, dont le premier étage est terminé et dont l’installation se poursuit, doit passer 2 phases dont l’une à 7 km de la cote et la suivante à 20km à Provence Grand Large.

 

Le photovoltaique invisible

Une équipe américaine de recherche du Michigan ecopnergie 91à réaliser un matériau complètement transparent. Capable de capter le flux du soleil et d’en ré-émettre une partie grace à une couche mince active. Ces cellules ne capte que dans les fréquences qui nous sont invisible. D’ou la propriété de transparence, ces cellules émettent ensuite un autre flux qui lui est dirrigé vers les bords du capteurs ( le rendement est lui de 1% en revanche). A quand la fenêtre transparente photovoltaique pour monsieur tout le monde?
source

l’arbre à vent pousse au vert

arbre a vent econergieUne nouvelle génération d’éolienne, se répand actuellement en France, en forme d’arbre de 8 à 12 m
de haut, plus de souci d’esthétisme. Le principe, utiliser les feuilles de cet arbre mécanique afin de capter l’énergie éolienne. Avec cette morphologie, le système est capable de capter des vitesses de vents inférieurs( 2m/s au lieu de 4 à 5m/s). Un brevet français a été déposé en 2012 par la société NewWind. il existe deux version de production dont l’une de 72 feuille pour 2.5kw et une nouvelle implantation vient  de voir le jour.

source: NewWind R&D

la géothermie au magma

Dans le cadre du projet de forage profond, en 2009,forage géothermique islande un puits en Islande dans le nord-est atteint le magma de façon inattendue à seulement 2100 mètres de profondeur (fait exceptionnel et ne serait que la deuxième fois). Le forage a une température entre 900 et 1000°C. Ce forage était le premier IDDP-1.Le forage a été en cours jusqu’en juillet 2012,  avant d’être fermée afin de renouveler l’équipement  car ce forage est un prototype et subit donc divers revers comme la maintenance et les conditions d’utilisations. Mais le IDDP-2 devrait être foré en 2014/2015

econergie l’energie du futur

l’énergie houlomotrice

schéma principe du waveroller pour econergie 91

Après l’énergie de la mer avec les hydroliennes, voici un système de récupération de l’énergie des vagues (houlomotrice).
Le système de pales oscillantes permet de récupérer l’énergie de la houle. Ce nouveau système devrai être implanté dans les années à venir (2017) du coté de la Bretagne. La région Bretagne ayant déjà prévu un 1/2 millions d’euros d’aide pour la ferme avec un premier prototype en 2016. La  position de ces fermes serait à quelques centaines de mètres du rivage pour des profondeurs de 10 à 20 mètres afin de profiter au maximum de la houle.

source:www.lephare-ouest.fr

Et voila la barre des cent vingt articles par michael germant d’Econergie 91

Et voila la barre des cent vingt articles d’Econergie 91, les chemins verts du futur vient d’être publié par votre humble serviteur Michael Germant.
Vous continuez d’avoir les actualités mondiales sur les énergies et les dernières technologies de pointe dans le développement durable depuis maintenant plus de trois ans.
Vous connaissez tous sur les hydroliennes et les réacteurs sous-marins… alors que débarquent déjà les autoroutes intelligentes et les îles STEP.
Continuez de parcourir les chemins verts d’Éconergie pour vous informez avec votre premier site d’information d’énergie.

Michael Germant, Econergie 91

L’usine marémotrice pousse les énergies vertes

Avec le débat national sur la «transition énergétique», l’usine marémotrice de la Rance  continue à faire des remous comme source fiable et propre d’énergie. Rappelons que cette usine est plus précise et plus efficace que le solaire et l’éolien en raison de la connaissance des coefficients de marée des mois à l’avance.
De plus les installations étaient encore jusqu’à peu l’unique exemplaire de cette formidable source d’énergie mais plusieurs pays envisagent d’en construire également.
Néanmoins les structures pourraient avoir modifié l’environnement.Néanmoins c’est actuellement la seule source d’énergie renouvelable exploitable et prévisible.

Michael Germant, Econergie 91