50 eme articles d’éconergie l’energie du futur

50 eme articles d’éconergie l’energie du futur, et bien nous voila arrivez a une demi centaine d’articles sur econergie et cela se fête avec les nouvelles actualités qui arrivent sur les nouveaux modèles de vehicules propres , les éoliennes et les nouvelles techniques d’ enfouissement et des nouvelles du climat avec le sommet de Mexico.
Mais surtout continuez de nous suivre sur econergie 91, l’énergie du futur, et de prendre les chemins  verts de la route d’éconergie.

econergie 91 poursuit les énergies

Continué avec econergie 91 la route verte de l’energie.
Econergie 91 fete ses quara,ntes premiers articles sur les sujets de l’énergie mondiale.
Tous les sujets sur les energies du nucléaire, éolien, hydrolien, solaire en passant par les turboliennes, hydroliennes y sont passés sans oublier les sommets de copenhague et de mexico.

Sommet de Copenhague: l’escroquerie du siècle

L’escroquerie du siècle vient d’avoir lieu avec le Sommet de Copenhague.
Les pays présents viennent de se quitter sur une MERVEILLEUSE phrase :  » il faut éviter un réchauffement supérieur de 2 ° par rapport au période pré industrielle « .
Il est inutile de dire l’horreur et la déception des pays affectés par les changements climatiques qui attendaient bien plus du sommet de Copenhague,  les écologistes verts voient rouges et maintenant il faudra attendre 2010 pour le prochain sommet sur le climat de Mexico pour peut être obtenir des résultat chiffrés.

source:
le parisien

Pessimisme au sommet de Copenhague

Pessimisme à Copenhague, le sommet est entré dans une phase cruciale, les états ne sont pas tous d’accords sur les mesures les visant individuellement.
Les objectifs de départ du sommet de Copenhague ne seront peut être pas à l’arriver, les discussion fessant office de réductions inférieurs à celle souhaités par les scientifiques du climat. Le sommet de Copenhague pourrai bien finir sur une bonne claque mondiale. Réponse vendredi soir et peut être en 2010 avec le sommet de Mexico.

Taxer la finance pour sauver le monde

Taxer la finance pour sauver le monde telle est l’idée proposée par certains pays de l’ Europe (France , Angleterre) durant cette période du sommet de Copenhague.
Cette taxe permettrai d’obtenir des moyens d’aider aux financements.
De plus, elle  serait très faible mais rapporté au échanges financiers mondiaux, elle pourrait représenter une alternative aux crédits que les états accordent, pendant cette période de crise mondiale.
Reste à savoir si tous les pays se mettront d’accord pour cette décision durant le sommet de Copenhague et sur les conditions juridiques pour les appliquer au sommet de Mexico de 2010.