Adieu les ampoules incandescantes

Les ampoules à incandescence ne seront plus vendu des le 31 décembre 2012, donc dites leur adieu. eco-construction selon econergieLes ampoules incandescentes étaient trop consommatrices d’énergie, leurs retraits des ventes étaient programmés depuis 2009 afin de liberer la place aux ampoules halogènes, fluocompactes, et LED moins energivores.
En effet, l’ampoule à filament,possède l’inconvénient de consommer seulement 5 % de l’énergie pour la transformée en lumière, le reste étant transformé en chaleur (stop le chauffage lumineux).
Les lampes à incandescence consomment 4 à 5 fois plus d’énergie que les fluocompactes, cependant celles-ci présentent l’inconvénient d’avoir des difficulté dans le recyclage plus complexe et un temps d’allumage plus long.

Michael Germant, Econergie 91

L’usine marémotrice pousse les énergies vertes

Avec le débat national sur la «transition énergétique», l’usine marémotrice de la Rance  continue à faire des remous comme source fiable et propre d’énergie. Rappelons que cette usine est plus précise et plus efficace que le solaire et l’éolien en raison de la connaissance des coefficients de marée des mois à l’avance.
De plus les installations étaient encore jusqu’à peu l’unique exemplaire de cette formidable source d’énergie mais plusieurs pays envisagent d’en construire également.
Néanmoins les structures pourraient avoir modifié l’environnement.Néanmoins c’est actuellement la seule source d’énergie renouvelable exploitable et prévisible.

Michael Germant, Econergie 91

L’énergie de la Corse sous le soleil

En janvier 2012, était inaugurée la plateforme Myrte ( plus de 3500m² de panneau photovoltaïque). L’installation de démonstration situé en corse permet grâce aux panneaux solaire et un nouveau système de stockage par électrolyse et pile à combustible de pouvoir subvenir aux pics des besoins journaliers. Les rendements étant encore bas, l’installation pourrait alimenter environ 400 maisons. L’avantage de ce procédé est l’aspect modulaire où l’on peut augmenter la capacité en augmentant le nombre de piles.

Michael Germant, Econergie 91    source:

Des WC ecologiques

Une nouvelle fraicheur écologique pour vos WC.
Des universitaires de Nanyang (chine) ont réussi à réduire de 90% l’eau utilisée pour l’évacuation des déchets.
La séparation des déchets liquides et solides permet pour les solides de prélever une partie de l’énergie chimique. Les premiers prototypes de 2010 seront installés sur le campus même de l’université.

source:green et vert