econergie 91 poursuit les énergies

Continué avec econergie 91 la route verte de l’energie.
Econergie 91 fete ses quara,ntes premiers articles sur les sujets de l’énergie mondiale.
Tous les sujets sur les energies du nucléaire, éolien, hydrolien, solaire en passant par les turboliennes, hydroliennes y sont passés sans oublier les sommets de copenhague et de mexico.

Sommet de Copenhague: l’escroquerie du siècle

L’escroquerie du siècle vient d’avoir lieu avec le Sommet de Copenhague.
Les pays présents viennent de se quitter sur une MERVEILLEUSE phrase :  » il faut éviter un réchauffement supérieur de 2 ° par rapport au période pré industrielle « .
Il est inutile de dire l’horreur et la déception des pays affectés par les changements climatiques qui attendaient bien plus du sommet de Copenhague,  les écologistes verts voient rouges et maintenant il faudra attendre 2010 pour le prochain sommet sur le climat de Mexico pour peut être obtenir des résultat chiffrés.

source:
le parisien

Pessimisme au sommet de Copenhague

Pessimisme à Copenhague, le sommet est entré dans une phase cruciale, les états ne sont pas tous d’accords sur les mesures les visant individuellement.
Les objectifs de départ du sommet de Copenhague ne seront peut être pas à l’arriver, les discussion fessant office de réductions inférieurs à celle souhaités par les scientifiques du climat. Le sommet de Copenhague pourrai bien finir sur une bonne claque mondiale. Réponse vendredi soir et peut être en 2010 avec le sommet de Mexico.

l’ Europe mène la dance au sommet de Copenhague

L’Europe veut montrer le chemin du sommet de Copenhague en annonçant les réductions de 30 % de ses émissions d’ici 2020 si les accords en fin de sommet sont suffisant.
Pour aider les pays pauvres dans le développement durable, l’union européenne des 27 proposera une aide 7.2 milliard d’euros sur trois ans.
l’ Europe veut ainsi mettre le pied a l’étrier du monde pour lancer le mouvement  des réductions des gaz a effets de serre.
Espérons que cette poussée pour le sommet de Copenhague pourra déclencher les esprits des pays principaux émetteurs .

Le sommet de Copenhague

Le sommet de Copenhague et cette question: La planète est-elle plus importante que le reste?
Nous le saurons à la fin de cette conférence. Visant à mettre un frein aux émission de CO2, au niveau mondial, certaines industries crient déjà au scandales.Si les autres polluent pourquoi pas nous? C’est pourquoi Copenhague devrait amener des réponses chiffrées sur les réductions que les pays tentent de mettre en place. Enfin trois des grand pays on annoncé leurs chiffres(Chine, Inde,États-Unis).