Un scooter electrique avec le systeme D

De plus en plus de personnes finissent par sauter le pas du: fait maison.
Et oui, certains vont même jusqu’à faire eux-même les modifications pour pouvoir avoir un scooter électrique.
Un retraité a ainsi un scooter qui lui permet une autonomie de 30 km avec une petite remorque pour la batterie et les panneaux solaires photovoltaïques.
Avantage : cela suffit parfaitement pour faire les courses si on n’habite pas trop loin.

econergie 91 l’energie du futur

le train espagnol au vert

Un  projet vient d’être mis en place :Ferrolinera 3.0 (des récupérateur d’électricité sur certains trains espagnols pour des recharges rapides).
Le but est de récupérer l’énergie lors de phase de décélération et de renvoyer le tout par les lignes caténaires.
arrivé en fin de lignes cette électricité doit être utilisée immédiatement pour les voitures électriques, qui disposeraient d’une recharge rapide en gare. Selon les autorités responsables, 15% de cette énergie est perdu pour les trains inter-cités et le métro.

La Nissan LEAF recharge votre maison.

Nissan vient de dévoiler un nouveau système d’approvisionnement en énergie qui permettrait de fournir de l’électricité à un foyer grâce a la batterie lithium-ion du vehicule electrique Leaf. Avec un capacité de de stockage de 24 kW/h la batterie de la Leaf raccordé au service électrique de la  maison,pourrait fournir de l’énergie à un foyer mouen japonais pour environ 48h. Ce dispositif basé sur la bettetrie de la Leaf pourrait être particulièrement utile lors de coupures d’électricité ou de substitution temporaire. Cette nouvelle technologie représente la volonté de Nissan pour parvenir à une société zéro-émission.

source :autonews

le solar impulse redecolle

le solar impulse a décollé de Bruxelles pour un trajet de 16 heures et 5 minutes pour atterrir au salon du Bourget le 14 juin  ou il sera l’une des attractions.
L’avion à cause des conditions météorologique qui avaient repoussées son départ l’on contrait a puisser de l’énergie sur le réseau et donc le vol ne pourra pas être homologué comme entièrement solaire alors que l’avion dispose de 95 % de ses réserves lors de son arrivée ce qui n’en fait pas moins une première mondiale pour cet avion solaire, le solar impulse.